S’assurer quand on loue un véhicule

Sommaire

S’assurer quand on loue un véhicule

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Au même titre que tout conducteur, le locataire d'un véhicule a l'obligation de montrer une preuve d'assurance lors d'un contrôle routier. Selon le type de location, la responsabilité de l'assurance revient au loueur ou au locataire :

  • Location avec option d'achat (LOA) : c'est au locataire de s'assurer.
  • Location sans option d'achat : c'est au loueur de souscrire une garantie.
  • Location de voiture entre particuliers : c'est au propriétaire du véhicule de s'assurer.

Voici comment s’assurer quand on loue un véhicule.

Consulter la fiche pratique Ooreka

1. Souscrire une assurance auto en LOA

Lorsque vous louez une voiture avec option d'achat (on utilise également le terme de « leasing »), c'est à vous de souscrire une assurance conducteur de base.

Lire l'article Ooreka

Déterminez votre niveau de responsabilité

Lisez bien les termes de votre contrat de location afin de déterminer quelle sera votre part de responsabilité financière envers le véhicule si vous causez votre propre accident.

Posez-vous également la question de savoir ce qui se passe en cas de vol du véhicule.

Considérez l'assurance tout risque

En fonction des termes de votre contrat de LOA, il peut être indispensable de souscrire une assurance tout risque, incluant des couvertures en cas de dommages matériels, de dommages corporels et de vol.

Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Souscrire une assurance location de voiture hors LOA

Lorsque vous louez une auto sans option d'achat, c'est au loueur de souscrire l'assurance de base en responsabilité civile.

En tant que conducteur, vous êtes tout de même responsable des dégâts matériels suite à un accident dont vous êtes responsable.

Lisez bien votre contrat de location

Les franchises des contrats de location de voiture sans option d'achat peuvent se montrer très élevées, il n'est pas rare de rencontrer des montants de 10 000 €.

Considérez l'assurance facultative

Tous les loueurs proposent des options « tout risque » et ont l'obligation de vous informer sur les tarifs, les franchises, les garanties couvertes et exclues :

  • Sur contrat, si la location est prévue pour moins de 6 mois.
  • Par écrit, si la location est prévue pour plus de 6 mois.

3. Souscrire une assurance auto lorsqu'on loue entre particuliers

C'est au propriétaire du véhicule de souscrire une assurance propre à la location entre particuliers, car la garantie « prêt du volant » ne se déclenchera pas.

En clair, si vous louez votre voiture à autrui et que cette personne provoque un accident, vous devrez payer de votre poche.

La solution est de passer par des sites web qui prennent en charge le problème des assurances, via un contrat spécifique à la location entre particuliers.

Cela dit, lisez bien les termes de ce contrat et assurez-vous que votre voiture sera couverte par une garantie tout risque.

Ces pros peuvent vous aider